Ah? oui.. peut être.

Nous lisons dans la presse que le bois provoquerait des pluies acides, des rejets de monoxyde de carbone, et l'émission de particules fines. Voir des dioxynes...!

Dans les pays nordiques, où l'on se chauffe à base de bois SEC, de bonne qualité, et dans des poêles à haut rendement, on a pas ces problèmes. Ils sont dus en France au fait que la plupart des petits plaisantins qui font du bois de chauffage le vendent vert ou presque, et que nous sommes sous-équipés en matière de poeles et inserts performants.

Quant aux particules fines, on est loin d'une pollution dramatique! bien moins dramatique à court terme que l'augmentation de la teneur en CO2 dans l'atmosphère, dont on rappelle que les logements sont à la hauteur 40% des émissions!

Faut savoir ce qu'on veut!

Alors rappelons nous aussi qu'il y a peu d'énergies pas polluantes:

  • les éoliennes polluent le paysage
  • les barages hydroélectriques également
  • le nucléaire génère des déchets
  • le fuel, le gaz, les produits issus du pétrole provoquent des pluies acides ET des problèmes de monoxyde de carbonne ET des problèmes de NOx Et des rejets de CO2...

Il n'y a finalement que les panneaux solaires et la géothermie pour provoquer de la chaleur non polluante à l'utilisation! Biomee soutient ces modes de chauffage, dont nous pensons qu'ils sont complémentaires du bois énergie (on ne va pas chauffer une piscine avec de la géothermie ...)

C'est pourquoi Biomee propose des produits sains, de bonne qualité, afin de minimiser la pollution générale et la dépense par kwh des consommateurs !

A vous.